Pour avoir une chance de réussir il faut … se lancer !

 


Nombreux sont les individus qui ne réussissent pas à atteindre les objectifs qu’ils ont en tête, non pas parce qu’ils n’en n’ont pas les capacités mais tout simplement parce qu’ils ne passent pas à l’acte. Cela s’explique par le fait qu’ils entretiennent des appréhensions et des blocages. Ces derniers agissent comme autant de freins dans la réalisation de leurs désirs et de leurs rêves. En général, ces croyances limitantes sont entretenues depuis leur plus tendre enfance. Elles les empêchent de se dépasser, de se révéler, de se transformer et de s’accomplir.
Quelques conseils afin de se libérer de ses appréhensions et oser passer à l’acte :

  • Ne pas se poser la question de savoir si ce que l’on veut réaliser est possible ou impossible,
  • Eviter les dogmes et les incantations, avoir de la volonté et de l’envie,
  • Etre courageux, confiant et persévérant,
  • Accepter avant même de se lancer l’idée de pouvoir échouer et comprendre que l’échec, loin d’être négatif, fait partie des leviers qui permettent de progresser et d’avancer sur la courbe du succès,
  • Faire, avancer, affronter les difficultés,
  • Admettre qu’une idée permet d’aller se placer sur une ligne de départ mais qu’elle n’est pas suffisante pour se lancer,
  • Etre prêt une fois dans l’action à s’adapter, à ralentir ou à accélérer, à changer de stratégie, voire même à renoncer,
  • Intégrer le fait que l’homme est la clé de voûte de la réussite, à travers son comportement et non pas son discours,
  • Méditer la phrase de Sénèque : « Etre esclave de soi est le plus pénible des esclavages ».

 

Thomas LEGRAIN, Associé gérant de Thomas Legrain Conseil et Fondateur du Club de l'Audace

Cet article vous a plu : partagez-le !

Soyez audacieux, exprimez votre point de vue !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.

Vous n'êtes pas encore fan du

sur Facebook

abonnez-vous à notre page et suivez notre actualité