Retourner à la liste des auteurs

Thomas LEGRAIN sur le Blog de l'Audace

Thomas LEGRAIN

Facebook : https://www.facebook.com/thomas.legrain
Twitter : https://twitter.com/TLConseil
Linkedin : https://www.linkedin.com/in/thomaslegrain
Site internet : http://www.thomas-legrain-conseil.com
Blog : http://www.blog-audace.com

46 articles publiés sur le Blog de l'Audace, qui ont été lus 79 743 fois

Thomas LEGRAIN est membre du Club de l'Audace - Rejoignez le Club !

Tous ses articlesArticles publiés sur le Blog de l'Audace

Transformer ses rêves en réalité

Ce témoignage de Kilian JORNET, « l'extraterrestre du trail », nous invite à - Donner à chacun l’envie de gravir son Everest, - Motiver des amis ou des collègues qui n’ont pas ou qui ont peu de rêves, - Faire comprendre à nos proches que quel que soit le moment de leur vie, ils peuvent avoir de grands projets.

Chercher à connaitre ses limites

L’arrivée à un sommet est un moment unique de contemplation du chemin parcouru. Elle permet de prendre confiance en soi, en ses capacités à réaliser de grandes choses, à obtenir des succès, à dépasser ses objectifs.

Pour atteindre un objectif il suffit bien souvent de ne pas savoir que c’est impossible

Pour réussir, il suffit parfois d’arriver à ne pas penser -Soit le défi dépasse vos capacités physiques ou intellectuelles et alors c’est le mental qui prend le relais sans que vous doutiez un seul instant de votre capacité à y arriver. Vous êtes inconsciemment incompétent ...

La vie est un jeu qui commence en dehors de notre zone de confort

Sortir de sa zone de confort n’est pas une chose facile. Evidemment, on a peur de l’échec, de l’inconnu, du regard des autres et j’en passe… Pourtant, c’est en sortant de sa zone de confort que l’on vit les meilleurs moments de sa vie, les plus enrichissants et ceux dont on sera fier de parler.

L’ultra-trailer comme le manager doivent avoir de l’audace et oser l’aventure

Comme le chef d’entreprise, l’entrepreneur et le manager, l’ultra-trailer fait partie de ces personnes qui ont le courage de sortir du cadre, d’oser, d’avoir du culot … des personnes qui sont animées par l’envie d’aller toujours plus loin, toujours plus haut …

Edgar Grospiron : « créer les conditions de la réussite »

Travailler sa motivation et se faire plaisir. Dans le sport, il y a beaucoup de contraintes. Pour que la contrainte ne prenne pas le dessus, il faut qu’il y ait du vrai plaisir. Lorsque le plaisir s’évapore, la performance ne peut pas être au rendez-vous. Pour être performant, l’entrepreneur, le dirigeant, et de manière générale tout collaborateur en entreprise doit travailler sa motivation

Présentation du trail par l’International Trail Running Association (ITRA)

« Se dépasser et explorer ses capacités physiques et mentales au contact d’une nature belle et parfois rude. Le plaisir de courir, sans forcément se focaliser sur la recherche de la performance, même si cela n’empêche pas d’être fier de son classement final …»

Le sommeil : un facteur clé de succès dans le trail comme dans toutes nos activités

Tous les coureurs vous le diront, lorsqu’ils sont contraints d’abandonner sur un ultra-trail c’est très souvent à cause d’une mauvaise gestion du sommeil. Ils commettent l’erreur de penser qu’en décidant de ne pas dormir, ils gagneront du temps. En fait en réduisant trop, voire complètement, leur temps de sommeil, ils créent les conditions de leur échec. Le manque de sommeil finit par provoquer des hallucinations qui les exposent à des accidents graves pouvant aller jusqu’à entraîner la mort.

Les valeurs du trail définies par l’International Trail Running Association (ITRA)

L’authenticité L’authenticité est la première valeur du trail. A ses origines, le trail est né de la motivation qu’ont eue des coureurs à pied de pratiquer leur sport au contact d’une nature préservée, afin de ressentir la beauté des paysages et d’apprendre à évoluer sans artifice dans un milieu exigeant pour le corps et l’esprit.

Performance et valeurs : deux mots pour définir le trail … deux facteurs clés de succès pour les entreprises

Le trail est le symbole de l’évolution de notre société : une société qui recherche à la fois : - La maîtrise d’un haut niveau de performance (le savoir-faire), - La mise en avant d’un ensemble de comportements responsables (le savoir-être).

Dans les sports collectifs comme dans l’entreprise, le premier facteur clé de succès est l’Humain

Souvent dans les sports collectifs, on se rend compte que le fait d’avoir de très bons joueurs ne suffit pas à faire une bonne équipe. La raison est simple : les joueurs sont de fortes personnalités et ont un comportement très individualiste. Ils ne comprennent tout simplement pas l’intérêt qu’il peuvent avoir à s’associer pour partager des intérêts. Sur le plan sportif ils sont au top mais sur le plan humain, personne ne leur a jamais appris à s’écouter, à partager et à se faire confiance.

L’Aventure, vecteur d’entrepreneuriat

Je m’appelle Benjamin FERRE, j’ai 27 ans. J’ai découvert l’Aventure à 20 ans en participant avec mon pote Alex au 4L Trophy en 2010. 2 ans plus tard, je suis parti réaliser un tour du monde en STOP et en solitaire à la rencontre d’expat français afin de réaliser un documentaire de 90 minutes sur cette aventure.

Etre ouvert d’esprit est une qualité essentielle pour réussir ce que l’on entreprend

L’ouverture d’esprit, c’est simplement laisser tomber la certitude ! Et l’inverse n’est pas l’incertitude. L’ouverture d’esprit c’est accepter, ou plutôt respecter les idées et les opinions des autres. L’ouverture d’esprit favorise la créativité et permet d’interagir de manière plus qualitative avec les personnes qu’on rencontre.

Pourquoi je cours ?

Courir, c’est être au contact de la nature, respecter les sentiers, les forêts et chaque chemin que l’on foule. Il n’existe pas meilleure façon de se ressourcer et de puiser l’énergie nécessaire pour réussir à affronter la vie ! Le seul moment de la journée où l’on peut vraiment reprendre son souffle, c’est quand on le perd en courant.

La courbe du succès n’est pas une ligne droite continue mais une série de cols à gravir

Rien n’est impossible même si de nombreux efforts sont nécessaires pour atteindre un objectif. Lors de l’ascension de chaque col, à chaque moment de fatigue, d’usure, d’envie de baisser les bras, le choix est assez simple : continuer en allant puiser dans ses ressources ultimes ou arrêter.

Pensez différemment !

Nous avons tendance à vivre en fonction du modèle de société dans laquelle nous sommes nés d’une part et de l’éducation que nous avons reçue d’autre part. La conséquence est simple : - Nous ne nous sentons pas libres de vivre notre vie comme nous aimerions la vivre, - Nous ne sommes pas heureux.

Soyez responsable de votre vie !

Vous avez la possibilité d’agir plutôt que de subir, même si les excuses sont faites pour s’en servir. Vous devez être moteur de votre vie et non spectateur de celle des autres.

La confiance comme condition du succès dans tout ce que nous entreprenons – L’exemple de l’ultra-trailer

La clé de la performance sur un ultra-trail est de bien gérer la pression. C’est un booster exceptionnel si on sait l’utiliser ou au contraire un poids écrasant si on la subit. Quand on sent trop de pression, pour ne pas qu’elle devienne négative et pour rester dans un état mental favorable, il faut la compenser par un sursaut de confiance. La confiance doit toujours l’emporter sur la pression, c’est une condition indispensable pour réussir.

Ayez confiance en vous, même si vos objectifs vous paraissent a priori inatteignables !

La clé de la performance est la confiance en soi. Dans toutes nos activités, pour maintenir notre niveau de confiance en nous et rester motivé, nous devons morceler notre objectif. De cette manière nous arrivons à gagner chaque étape et à profiter des victoires intermédiaires.

Comment atteindre un objectif a priori inaccessible ?

Quelques conseils méthodologiques : - Ayez envie de concrétiser un rêve, - Faites preuve d’une grande humilité face à des objectifs a priori inaccessibles, - Cherchez la performance dans le dépassement de vous-même, - Soyez courageux, convaincu que rien n’est impossible - ...

Le cerveau humain est une belle machine !

Un peu de gymnastique pour le cerveau. Ce texte permet de démontrer la capacité du cerveau à s'adapter à des situations complexes.

Cessons d’entretenir nos appréhensions et nos blocages, ayons chacun notre Everest, visons la lune !

Chacun de nous entretient des appréhensions et des blocages - Ils ne sont rien de plus que la conviction profonde et très personnelle que nous sommes incapables de réaliser l’une ou l’autre action - Ils sont limitants puisqu’ils agissent comme un frein dans nos démarches ou dans la réalisation de nos désirs et de nos rêves

Savoir s’accrocher et persévérer – Ne pas baisser les bras

"Les batailles ne sont pas gagnées par les plus forts, ni les plus rapides ... mais par ceux qui n'abandonnent jamais."

Pour atteindre ses objectifs, il ne suffit pas d’avoir du talent

Quelques facteurs clés de succès pour atteindre ses objectifs ...

Ultra Sports Science : un fonds de dotation dédié à la médecine et à la science dans les sports d’ultra endurance

Le fonds a été créé par trois médecins : Martin Hoffman (américain), Bernd Volker Scheer (allemand) et Patrick Basset (français). « L’ultra endurance, c’est la pratique d’un sport qui de par sa durée, son intensité ou son environnement, devient extrême pour le corps. Il peut y avoir des conséquences pour tout le corps à tous points de vue » expose en préambule Patrick Basset.

A la conquête de mon Everest ! [DERNIÈRE MISE À JOUR LE 16/09/2017]

Une aventure qui m'a permis d'énormément progresser. Je suis bien entendu déçu mais tout pépin physique rend les choses impossibles sur le Tor ... Je vais devoir comprendre la nature de la blessure que j’ai au tibia gauche (fissure de l’os liée à la tendinite; fracture de fatigue, …). Vue la manière dont ma cheville gauche a gonflé, j’en déduis qu’elle a du également être touchée. Alors retour chez les médecins du sport qui m’accompagnent tout au long de l’année pour soigner tout ça et éviter au maximum les risques de récidive. En 2016 j’ai abonné au km100. En 2017 l’abandon est arrivé au km287. Si les deux fois l’abandon est lié à une blessure, j’ai le sentiment que mon corps et mon esprit apprennent progressivement à aller toujours plus loin.

Chacun devrait prendre le temps de chercher son « Ikigai » !

Au Japon, l’Ikigai désigne à la fois la « joie de vivre » et la « raison d'être ». Chercher son Ikigai, c’est fouiller au plus profond de soi et regarder ce qui est réellement important pour nous et qui nous rend heureux.

Aller au bout de soi-même

Cessons d’entretenir nos appréhensions et nos blocages ...

La fierté est dans le dépassement de soi

La douleur est éphémère, tandis que la fierté est éternelle...