" Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie. " - Johann Wolfgang von Goethe

Toute personne physique ou morale qui souhaiterait publier des points de vue dans la rubrique « Actualités » du Blog de l'Audace peut accéder au service en devenant Contributeur.

Sport et Entreprise

Le fonds a été créé par trois médecins : Martin Hoffman (américain), Bernd Volker Scheer (allemand) et Patrick Basset (français).
« L’ultra endurance, c’est la pratique d’un sport qui de par sa durée, son intensité ou son environnement, devient extrême pour le corps. Il peut y avoir des conséquences pour tout le corps à tous points de vue » expose en préambule Patrick Basset.

Une aventure qui m’a permis d’énormément progresser.
Je suis bien entendu déçu mais tout pépin physique rend les choses impossibles sur le Tor … Je vais devoir comprendre la nature de la blessure que j’ai au tibia gauche (fissure de l’os liée à la tendinite; fracture de fatigue, …). Vue la manière dont ma cheville gauche a gonflé, j’en déduis qu’elle a du également être touchée. Alors retour chez les médecins du sport qui m’accompagnent tout au long de l’année pour soigner tout ça et éviter au maximum les risques de récidive. En 2016 j’ai abonné au km100. En 2017 l’abandon est arrivé au km287. Si les deux fois l’abandon est lié à une blessure, j’ai le sentiment que mon corps et mon esprit apprennent progressivement à aller toujours plus loin.

Selon l’International Trail Running Association (ou ITRA), le trail se définit comme une compétition pédestre, idéalement en semi autosuffisance ou en autosuffisance, qui se déroule dans un environnement naturel (montagne, désert, forêt, plaine …) et qui comporte moins de 20 % de routes cimentées ou goudronnées.

Dans un monde de plus en plus complexe et instable qui nécessite adaptabilité, réactivité, créativité, résistance au stress… les managers sont amenés à faire évoluer leur manière de penser et d’agir… les ultra-trailers peuvent les y aider !

J’ai participé à cette course mythique qu’est le Tor des Géants : 330km, 24.000D+ et 150 heures de course.
Après avoir tenté ma chance 5 fois de suite pour décrocher un dossard, cette année fut la bonne pour obtenir le droit de participer. Motivé et heureux, j’ai pris le départ le dimanche 11 septembre à 10h.