" Le courage s'accroît par l'audace, la crainte par l'hésitation. " - Publilius Syrus

Toute personne physique ou morale qui souhaiterait publier des points de vue dans la rubrique « Actualités » du Blog de l'Audace peut accéder au service en devenant Contributeur.

 Economie

Si les machines sont meilleures que nous pour améliorer les choses (penser dans des cadres établis), elles ne nous surpassent pas en matière de créativité (sortir des cadres). Luc de Brabandère propose une clarification intéressante dans cette vidéo.

13 années passées à diriger une des équipes les plus actives en Capital Risque en France, entre 2000 et 2012, période au cours de laquelle nous avons investi 350M€ dans 135 start-up, m’ont fait vivre au cœur des succès et des échecs de l’industrie du Digital et des Start-up. Nous avons d’abord tous appris que le succès d’une start-up dépend d’abord des qualités de management et de leadership des fondateurs. En me basant sur ma double expérience de Capital Risque et de chasse de têtes, j’ai voulu savoir s’il y avait, parmi ceux qui se distinguent par leurs talents exceptionnels, des points communs ou des grandes différences dans leur style de management et si nous pouvions en retirer des bonnes pratiques.

Agnès Bricard, ex-présidente du Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables (2011-2012), se retrouve dans les valeurs du syndicat Ifec qui met en avant l’innovation, la gouvernance et la parité. Elle mobilise ses réseaux et soutient activement Philippe Bonnin à Paris et Charles-René Tandé au national aux élections à l’Ordre qui se déroulent jusqu’à la fin du mois.

Dans le cadre des élections de l’ordre des experts-comptables, j’ai souhaité relayer le courrier de Michel GIORDANO aux experts-comptables de la région Paris Ile-de-France : un appel à voter pour la liste IFEC conduite par Philippe BONNIN et Marie ALVAREZ-GARZON.

Dans le cadre des élections de l’ordre des experts-comptables, j’ai souhaité relayer le communiqué IFEC ci-dessous.

Pas de polémiques sur les justifications du remboursement des cotisations, juste une mise en perspective.
Pourquoi avoir appelé des cotisations en constante augmentation pendant 4 ans de 2012 à 2015 pour les rembourser la veille des élections ?