" On n'essaierait jamais rien s'il fallait d'abord répondre à toutes les objections. " - Samuel Johnson

Toute personne physique ou morale qui souhaiterait publier des points de vue dans la rubrique « Actualités » du Blog de l'Audace peut accéder au service en devenant Contributeur.

 Défense - Sécurité - Justice

Entretien avec Vanessa Caignault, directrice générale de Novitact
Une des vocations du Cercle de l’Arbalète est la mise en relation et la promotion de Start-Ups, dont les produits ou prestations sont susceptibles de correspondre aux besoins des Forces spéciales.
Novitact fait partie des jeunes entreprises ayant bénéficié de cette « mise à l’étrier » pour se faire connaître du monde de la défense : « un monde qui nous paraissait inaccessible et auquel il nous semblait impossible de nous adresser seuls », se souvient Vanessa Caignault, co-fondatrice avec Thibaud Severini de la société Novitact.

La conférence de presse pré-Euronaval, organisée par le Groupement des Industries de Construction et Activités Navales (GICAN) le 19 septembre dernier, réunit – autour de Patrick Boissier, Président du GICAN et d’Euronaval, et d’Hugues du Plessis d’Argentré, Délégué général du GICAN -, l’Ingénieur général de l’armement Laurent Sellier, directeur de l’unité de management Opérations d’armement navales, et le Contre-Amiral Stanislas Gourlez de la Motte, Autorité de coordination de l’état-major de la Marine pour les questions internationales.

Valeurs actuelles révèle les coulisses du centre névralgique des opérations aériennes contre l’État islamique, situé à Doha au Qatar. Visite en exclusivité.
Welcome to Al Udeid, Ma’am! Le ton est donné : après un premier point de contrôle assuré par des Qataris, c’est au tour de soldats américains bodybuildés et armés jusqu’aux dents de vous signifier que vous êtes désormais sous leur juridiction.

Les rapports du ministère de l’intérieur français, de l’union européenne et de l’ONU sont unanimes : la cybercriminalité est le mal du XXIe siècle. Si le hacking est une forme de criminalité en ligne bien connue des autorités depuis l’avènement d’Internet, d’autres formes de criminalité lui font désormais concurrence : celles venues tout droit du monde réel. À la différence des hackers, ces criminels agissent déjà dans la « vie réelle ». Internet et les réseaux sociaux ne sont que des relais marketing qui contribuent au développement de leurs activités et à l’accroissement de leur influence.

Qu’il s’agisse de la robotique avancée, du véhicule autonome, de l’automatisation des savoirs, de l’informatique quantique ou encore de la réalité augmentée, de nombreuses technologies de rupture vont affecter la société et avec elle, les forces de sécurité, d’ici à 2025. Si la France a commencé à s’y préparer au travers d’un plan de modernisation de la sécurité allouant 108 millions d’euros à cinq défis prioritaires pour la période 2015-2017, de nombreux enjeux restent encore à aborder : collecte d’information et veille sur internet, big data, internet des objets, vidéoprotection intelligente, productivité, …